2031 : Le 1er voyage neuronaute ou l’odyssée de l’Espace Intérieur

13 milliards d’années lumière et 6h30

Dans une heure, c’est le décollage, le 1er voyage mesmérique. Je n’ai pas vraiment le trac. Mais je vais être en retard… Comme d’habitude.

Café, croissant chaud, sinon est-ce que la vie vaut la peine d’être vécue ? En tout cas la journée ! L’odeur chaude et sucrée du croissant chaud et celle de la vapeur du café. Tout un voyage déjà. N’est-ce pas ?

Je m’assois quelques instants avant de me mettre en route vers Cap Canaveral 2.0.

Je regarde mon café et me pose les questions clefs essentielles du matin : est-ce que je trempe mon croissant au beurre dans le café ou pas… ?

Pendant que je pense à ça, mon esprit s’envole sans me prévenir.

10 ans déjà depuis que l’on a retrouvé les manuscrits perdus de Mesmer.

Petite décennie pour l’Homme, un grand pas pour la Conscience.

Après ça a été très vite. La publication de ces écrits a bouleversé la science et la pédagogie. L’hypnose magnétique et surtout l’auto-hypnose ont été utilisées dès la maternelle pour rééquilibrer émotionellement les enfants. Des cours d’autohypnose ont été ajoutés dans les cursus scolaires. 

Personne ne s’y attendait, l’hypnose magnétique est devenue une auto pédagogie de la Libération. Les suggestions insérées dans les films, les émissions, les publicités sont devenues pour tout à chacun intrusives,, malicieuses, insupportables et les gens ont fini par décrocher des écrans. C’est l’époque de la Grande Révolution Mesmérienne. La publicité s’est écroulée, avec elle les médias de promotions et évidemment la télévision. Les gens ne voulaient plus avoir la tête vide pour acheter.

Un an plus tard, Kévin Lirel est élu Président après avoir été ministre de l’Education. Après son mandat, comme Garibaldi, il est retourné chez lui, il cultive maintenant son jardin, écrit des livres pour enfants. 

Le monde d’avant le Mesmérisme scientifique est difficile à imaginer aujourd’hui : les gens étaient envahis de pulsions, de saboteurs intérieurs, de dépressions sans savoir y remédier… Bref, on a la chance d’avoir connu cette période de basculement. Le magnétisme, puis le nanomagnétisme, puis la réalité quantique augmentée, que l’on appelle maintenant  le “matérialisme quantique”.

Ma montre sonne : 13 milliards d’années lumières et 7h00

Vraiment, là, je vais être très en retard. Ce n’est pas comme cela que je vais rentrer dans l’Histoire. Pour mon premier décollage. 1ʳᵉ génération de Neuronautes. 

Neuronautes : une équipe de Top Gun, des pionniers du voyage dans l’espace temps,…

Ma montre insiste

Il faut que j’y aille. J’attrape mes fringues, me jette dans l’escalier et saute dans le bus. Même si dans un instant je vais traverser des galaxies, même si je peux me dissocier à volonté, me mettre dans tous les états seconds, même tiers, pour le moment il est encore impossible de se détacher du corps. La téléportation reste un mythe. Quel dommage. J’aurai pu prendre un autre café !

Pendant le trajet jusqu’à la base de lancement, je revois les bases de la science mesmérienne. 

Le magnétisme animal est une forme première de l’électromagnétisme, qui a permis de développer le neuromagnétisme et ce 1er voyage spatio-temporel réel.

Je me souviens des axiomes prioritaires, tous aujourd’hui appris dès le collège :

Axiome 1 : dans le système de la pensée mesmérienne, toutes les idées sont vraies et irréfutables tant qu’elles restent dans le système.

Axiome 2 : Tout ce qui peut être pensé peut être vécu

Axiome 3 : le mesmérisme est une science complémentaire aux sciences physiques.

Axiome 4 : la réalité est une forme d’illusion sans pour autant être illusoire.

Axiome 5 : votre esprit crée votre réalité en partage. Vous ne contrôlez rien, mais vous pouvez toujours apprendre à réguler vos émotions et sensations.

Très vite, les scientifiques, en étudiant les manuscrits perdus, ont compris que Messmer a posé, intuitivement, les bases du Matérialisme Quantique que Jung a appelé aussi l’Inconscient collectif. Ce Supraconscient ancré en nous depuis le Big Bang. Ce matérialisme quantique qui ouvre la voie aujourd’hui au premier voyage astral matérialiste. 

Quand il a été une évidence que nous portions tous en nous, les traces de la création de l’Univers, au cœur de nos gènes, et dans cette partie reptilienne du cerveau. Celui qui se forme dès les premières  secondes du foetus.

De la même façon que nos gènes portent les traces des générations précédentes, nos cellules sont composées des particules élémentaires qui ont été dispersées par le Big Bang. Ces mêmes particules à la base de l’instinct et des émotions, portent aussi la mémoire de la création du Monde.

Une fois cela constaté, Il a fallu peu de temps pour comprendre que le Matérialisme Quantique Mesmérien allait permettre de voyager dans le temps jusqu’à la création de l’Univers. Tous les êtres sont reliés, toutes les choses sont reliées, le tout fait un ensemble que l’on a gardé en nous. Les protéines qui forment toutes choses et tous individus depuis la nuits des temps, et qui constituent le moindre atome, les plus petites cellules, le gène le plus anodin, est une mémoire du Tout. Le magnétisme animal, révélé par l’hypnose, est la conscience du Monde en nous. De toutes choses, de tous temps, de toutes les émotions. Et l’hypnose en est la porte d’accès.

Longtemps, les religions à travers le Monde ont raconté ce moment-là, sous forme de métaphores comme des intuitions préservées quelles que soient les époques et les cultures.

On le savait depuis le Moyen-Âge : “ce qui est en haut est comme ce qui est en bas”. Nous sommes là et ailleurs à la fois, nous avons en nous les futurs, le présent et tous les passés, et le moyen de transport par l’hypnose magnétique.

13 milliards d’années lumières et 7h30 terrestres

Premiers neuronautes, 1er voyage dans le temps. Notre mission va être d’observer la création du monde, il y a 15 milliards d’années lumières. Rien n’aurait été possible sans le neuromagnétisme et les casques quantiques de réalités anticipées. Observer cela en activant nos mémoires cellulaires.

Le bus freine brutalement. 

On arrive, je cligne des yeux pour revenir au présent. Je perds le fil de mes pensées pour me ramener à moi, au corps.

Je descends du car, je cours jusqu’au Hall 1, j’entends mon nom dans les hauts parleurs : “Gibran Itzko est demandé (encore) à l’embarquement IMMÉDIATEMENT”. Mes pieds courent plus vite que ma pensée, je constate que ma respiration est affolée, je vois là-bas le sergent, rouge de colère, comme tout bon sergent dans les vieux films. Je vais en prendre pour mon matricule !?? Déjà ?

Je sais déjà que la transe hypnotique a commencé. Elle va être mon vaisseau. Je vais voyager dans mon fort intérieur pour aller au bout des étoiles. L’idée a de quoi dérouter. Et pourtant, c’est la réalité…

Le sergent n’a pas le temps de me parler, il me pousse dans le couloir, escalier roulant, quelques pas encore, et j’enfile ma combinaison sensorielle. Je cherche mon cockpit. Je m’assieds. Ça y est, je suis en place. J’ai pris ma place. Les pieds au sol, calé dans la chaise, mes mains gantées bien à plat. Je porte attention sur moi, pour rétablir ma respiration et les rythmes cardiaques.

Ne rien faire. Ne rien faire pour me décontracter, me détendre plus encore qu’il ne le faut. Et préserver de l’énergie.

Quelques longues respirations, checker mon corps comme si une onde lumineuse le traversait de la tête au pied, déceler les sensations nouvelles et bizarres. Ne pas les modifier, ni les supprimer, juste les suivre. Et ne rien faire d’autre qu’être attentif à soi, à ce qui s’impose de nouveau, être disponible.

Et suivre la voix d’Awa, notre assistante numérique de calibration neuronale.

  • Bonjour, aujourd’hui votre mission ne sera pas un entraînement. Veuillez vous installer confortablement. Mettre votre casque de réalité anticipées. Enfiler vos gants de pilotage. 

Vous allez décoller de vous dans quelques instants pour ce test d’auto réalités sensorielles.

Respirez confortablement pour obtenir un rythme régulier. Quand c’est OK, clignez des yeux.

Checkez votre position sur votre poste de pilotage. Quand c’est OK, clignez des yeux.

Checker vos sensations et vos émotions. Quand c’est OK, clignez des yeux.

Ne faites rien d’autre, ne cherchez pas à les modifier, à les supprimer, à les déplacer. Juste porter attention à vous.

Vous allez faire le décompte à haute voix à partir de 100. Si c’est OK, clignez des yeux.

Commencez par 100. Concentrez-vous. A chaque valeur prononcée, sentez le chiffre disparaître. Et votre état de transe magnétique s’intensifie profondément. Et passez alors au suivant. Avez-vous compris ? Quand c’est OK, clignez des yeux.

Commencez MAINTENANT !

  • 100… 99… 98…
  • Et votre état de transe se développe profondément
  • 97… 96… 95…
  • A 95 arrêtez de compter

Concentrez vous sur vos mains.

Quand c’est OK, clignez des yeux. 

Ressentez comment, elles sont posées sur la table de pilotage. L’écart entre les doigts et leur poids.

Faites en sorte que vos mains ne frôlent que très légèrement la table.

Checkez tous les points de contact.

Et maintenez le frôlement sans frotter.

Concentrez vous maintenant sur votre respiration et laissez vos mains s’élever au rythme de vos inspirations, expiration.

Quand la synchronisation arrive à une singularité parfaite, clignez des yeux.

Projetez vous sur l’esplanade de Beaubourg, MAINTENANT. Regarder vos pensées à travers le casque comme si vous aviez les yeux fermés et que vous vous voyez là-bas. MAINTENANT.

Très bien

Ne perdez pas le fil de vos respirations. Restez synchronisé.

Il y a une foule de gens, de promeneurs. Bougez, slalomez entre eux . Attention à ne pas les percutez. Vous êtes ici et là-bas en même temps. Mais ils ne vous voient pas. Si vous les touchez, ils sentiront l’électromagnétisme de vos cellules et pourraient trébucher.

Nous allons calibrer vos instruments de déplacement.

Levez les mains et inspirez pour accélérer, MAINTENANT !

Baisser les mains et expirer, MAINTENANT !

Levez que les doigts pour monter, baisser que les doigts pour descendre

déplacez vos mains vers la droite pour aller à droite, MAINTENANT !

déplacer vos mains vers la gauche pour aller à gauche MAINTENANT !

Revenez à vous ici et maintenant dans 5 secondes. 5, 4, 3, 2 1, MAINTENANT !

Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *